Projet architectural et environnemental d’un quartier précaire soumis à des risques naturels

2004



La problématique actuelle de la ville de Quieto a trait au développement urbain de l’agglomération, limitée par le caractère montagnard du site. Ainsi différents facteurs géographiques, économiques et sociaux agissent sur le site.

Etudiant/Jeune Professionnel : Patricio PROANO, Estelle LANG

Date : Janvier à Février 2000

Domaine d’intervention : Risques naturels, Environnement

Région/Localité : Quito, Equateur

Objectifs : Implanter une maison communale « régie de quartier », Communiquer, informer, sensibiliser les habitants sur l’existence des risques naturels

Modalités de réalisation :
Projet à long terme divisé en 3 phases :

  • 1 ère phase : voyage d’étude et travail de terrain
  • 2ème phase : étude de faisabilité du projet, recherche de financements et montage de l’opération
  • 3ème phase : implantation de la maison communale




Articles

Dichotomie subjective de la question sociale à Rio de Janeiro selon la technè architecturale

L’architecture au delà des considérations techniques qui la désignent couramment et arbitrairement comme science du construit est moins je crois une (...)

Voyage d’étude à Bangkok

Bangkok m’a fait découvrir la richesse de l’architecture spontanée des bidonvilles, beauté paradoxale quand on évoque les conditions de vie précaires (...)

Centre de promotion des arts et de l’artisanat

Depuis la décentralisation, Ngor est devenue commune d’arrondissement de Dakar. Située à la pointe occidentale de la presqu’île du Cap Vert, elle (...)

« Projet urbain dans les quartiers sud de Beyrouth en partie démolis lors du dernier conflit avec Israël, été 2006 »

Haret Hreik est l’un des endroits les plus détruits au Liban lors du conflit de l’été 2006. Situé en banlieue sud de Beyrouth, considérée comme le (...)



ASFInt

Association membre du réseau Architecture sans Frontières International