Maroc - Programme Murs de Pierres Confinées (MPC)

2017 Tasoultante المغرب Maroc ⵍⵎⴰⵖⵔⵉⴱ

Groupe de travail : Ludovic Jonard (LinkedIn), Jerome Skinazi (LinkedIn), Julien Loyrion , Luisa Venancio ,


Technologie Appropriée Risques Climatiques Formation - Chantier Ecole

Malgré une volonté affirmée de lutte contre les bidonvilles et l’exode rural, la production de logements sociaux au Maroc ne parvient pas à couvrir une grande couche de population qui se retrouve livrée à elle même. Il devient urgent de rechercher des alternatives de production sociale de logement, avec les opérateurs classiques (publics et privés) mais aussi avec les habitants, afin de répondre à la dégradation d’un parc social de fait. Le programme MPC vise à investir cette « niche » avec la création d’une offre accessible de logements très économiques qui réponde à la prolifération de constructions informelles et de mauvaise qualité pour des populations exclues des dispositifs classiques d’aide au logement.

Contexte

Le projet global vise à l’amélioration tangible des conditions de vie des populations démunies, en situation de mal logement, de précarité énergétique ou soumises aux aléas climatiques au Maroc. Il s’appuie sur l’expertise d’A&D en matière de (re)construction dans les contextes fragiles et plus particulièrement des résultats probants d’un programme de Recherche & Développement mené par A&D depuis 2010, qui a conduit à la mise au point d’une technologie innovante dite « Murs de Pierres Confinées » (MPC), dérivée du gabion et destinée à pallier le déficit de compétences et de moyens des populations fragiles, à construire un habitat fiable. Cette technique constructive a pour avantage de mobiliser fortement les ressources humaines et matérielles locales, de produire des bâtiments confortables, économiques et sûrs, respectueux de l’environnement, des modes de vie et du patrimoine. Soutenu par des institutions et agences techniques de premier plan au Maroc et en France, le projet a désormais vocation à être diffusé plus largement. La stratégie adoptée par A&D et ses partenaires, est de valoriser les qualités d’éco conception, de performance thermique et énergétique de la technologie MPC auprès des donneurs d’ordre, des acteurs intermédiaires du logement social, et des communautés concernées. L’enjeu est de dupliquer cette expérience avec un mode opératoire porté par des opérateurs locaux, où les bénéficiaires sont renforcés dans leur capacité de maitrise d’ouvrage (autopromotion et autoconstruction assistées).

Objectifs spécifiques

• Diffuser auprès des acteurs marocains les spécificités et mécanismes de production de la technologie MPC (éco-construction, efficacité énergétique, auto construction, logement social, filière, ...) à travers la réalisation d’une maison témoin.
• Sensibiliser et familiariser les populations cibles à de meilleures pratiques constructives, plus écologiques, moins énergivores.
• Forger des compétences et des savoirs faire locaux pour consolider une méthode de production de logements MPC crédible et abordable, dans une logique d’insertion économique.
• Introduire la filière MPC en tant qu’offre complémentaire dans le secteur du logement très social marocain.

Public visé par le projet

Le projet de logement MPC concerne principalement une population rurale, habitant dans des zones montagneuses, désertiques ou isolées et qui se trouve en grande précarité énergétique.
Cependant, les populations périurbaines pourraient être concernées, notamment celles qui ne peuvent accéder au logement social et se retrouvent marginalisés loin des bassins d’emploi (habitat informel bidonvillisé)
Plus spécifiquement, les habitants ayant autoconstruit leurs logements dans de mauvaises conditions (précarité technique, isolement des réseaux) sont une cible potentielle d’un programme d’amélioration des logements, avec par exemple des extensions réalisées en MPC offrant un meilleur confort et résilience aux aléas.

Résultats attendus

• Un modèle de logement bioclimatique, à faible empreinte énergétique et à bas coût est mis au point et exposé au grand public.
• La technologie MPC obtient l’agrément auprès du Ministère de l’Habitat et rendue visible à l’ensemble des autorités compétentes marocaines.
• Un premier noyau de compétences (artisans, entrepreneurs, autoconstructeurs) est formé pour mettre en œuvre des programmes pilotes de logements.
• Une offre « clé en main » de logements économiques MPC est disponible et diffusée auprès des opérateurs de logements sociaux au Maroc. (capacité de promotion et de montage d’opérations)
• De nouveaux maîtres d’ouvrages potentiels, issus du monde associatif, des collectivités territoriales, des entrepreneurs sociaux, des opérateurs traditionnels sont identifiés et soutenus pour porter des programmes pilotes.
• De nouvelles opportunités de coopération avec l’ADEREE et la Direction de l’Habitat sont étudiées pour de nouveaux projets publics au Maroc et s’insèrent dans les mécanismes de financement de l’Union Européenne et autres bailleurs internationaux.
• Un ou deux projets de construction MPC sont lancés au cours de l’année 2015 avec des partenaires marocains.

Blog du chantier de la maison témoin

Un autre projet en MPC : reconstruction des maisons rurales en Haïti en MPC-bois

Pour toute information, écrire à : archidev@archidev.org

Résultats

Phase « Projet Prototype »
Deux prototypes ont été construits au Maroc, dans la région de l’Oriental, et ont permis d’explorer des solutions constructives différentes (toiture à 4 pans anti cyclonique, toiture terrasse) et d’approcher l’amélioration du confort thermique dans ces bâtiments.
un Centre Social pour Femmes, dans une zone de moyenne montagne à Toufist dans le Rif. au nord du pays.
• une école préscolaire, à Figuig, dans un oasis à la frontière algérienne dans l’est du Maroc.

Mode opérationnel

1. Construire un modèle physique (une maison témoin en MPC) qui sera exposé sur un site dédié aux bonnes pratiques de construction bioclimatique.
2. Construire un modèle technico-économique qui préfigure une filière maitrisée de production de logements MPC.
3. Monter des opérations d’habitat social en MPC « clé en main », avec une capacité de montage de programmes avec des opérateurs ou investisseurs.

Partenaires



Documents joints



Articles

Plateforme SEKOYA Afrique EIFFAGE : A&D lauréat !

Associé avec notre partenaire haïtien YCF, A&D est lauréat de l’appel à solutions bas carbone de la plateforme SEKOYA Afrique lancé en décembre (...)

Opérations d’habitats renouvelés dans les Outre-mer : A&D 1er Lauréat

Associé avec Tectone et YCF, A&D remporte la consultation du PUCA avec un projet de logement en auto-construction assistée conçu à partir de la (...)

Népal : Projet d’appui à la reconstruction intégrée

Quatre ans après le séisme d’avril 2015, le bilan de la reconstruction de l’habitat reste mitigé : la période de relèvement et de post urgence a été (...)

Jacmel, Haïti - Reconstruction d’un habitat durable en MPC

Le 12 janvier 2010, un tremblement de terre de magnitude 7 frappe Haïti, causant des dégâts considérables, avec plus de 200 000 morts et 1,3 million (...)



ASFInt

Association membre du réseau Architecture sans Frontières International