L’expertise solidaire pour construire un habitat digne et durable pour tous

Accueil > Projets réalisés > 2001

Réhabilitation de la maison de quartier de Baco Djikoroni à Bamako


Diaporama
image image image image image image image image




Le projet de réhabilitation de la maison de quartier de Baco Djikoroni (Bamako) fait partie d’un programme qui comprend également le projet de construction des 17 logements à Baco Djikoroni, et le projet de construction de 22 logements à Kayes pour les migrants pour lesquels notre mission a consisté à mettre en place un dispositif de maîtrise d’œuvre.

Objectifs :

La maison de quartier construite par l’architecte Fabrizio CAROLA en 1997-1998 comprend une douzaine de coupoles ogivales sur plan rond sur lesquelles s’appuient les gradins de l’amphitéâtre. Les coupoles sont construites en double peau séparées par un vide d’air ventilé naturellement, celle intérieure est en maçonnerie de briques de banco, celle extérieure est en maçonnerie de briques cuites.

Suite à l’effondrement de certaines coupoles, les infiltrations d’eau, l’écroulement de toutes les coupoles intérieures en banco et les différentes fissurations apparues, une expertise technique a permis d’établir un diagnostic et des préconisations techniques.

Un projet d’aménagement global du site a fait suite aux travaux de consolidation. Il a permis de réorienter les accès, les cheminements par rapport aux différentes activités de la maison de quartier, de reconstruire la salle de réunion, de construire les sanitaires, la buvette, la terrasse, le mur de clôture.

Un projet concerté a été proposé aux commerçants pour la construction de boutiques intégrées à l’architecture de l’ensemble, prévues sur le terrain en bordure du goudron.

Modalités de réalisation :

A&D a proposé une méthode d’intervention reposant sur la délégation de compétences localement. A&D a apporté son expertise technique, une méthodologie de travail, sa prestation d’architecte et de programmeur.

La programmation et le projet se sont définis au fur et à mesure de l’avancement des travaux et de la situation du budget. A&D a assuré un suivi régulier depuis le siège.

L’encadrement technique a été relayé par l’ingénieur malien recruté par A&D qui a assuré en même temps le suivi des chantiers du programme des 17 logement à moindre coût.

ADER a assuré l’assistance à la maîtrise d’ouvrage et le suivi financier.