Etude sur l’habitat rural

2005

Tiago Vier (LinkedIn)


A&D India met en place une étude sur la perception des communautés locales sur l’habitat.

Ces recherches permettront d’avoir une meilleure compréhension des opinions et aspirations des habitants sur leur environnement lié au logement, dans les villages d’intervention d’A&D et de ses partenaires : les districts de Sirkali et Kanyakumari.

L’habitat est pris de manière large comme l’ensemble des conditions de vie qui ont un effet sur le mode d’habitation des personnes. L’environment naturel, la qualité de l’air, de l’eau, l’utilisation des sources d’énergie, les conditions sanitaires, la mobilité, les pratiques de santé et d’éducation sont autant de secteurs de recherche qui influent sur l’habitat rural.

Après avoir réalisé une liste d’indicateurs et des grilles d’analyses en fonction notamment des cibles pour un habitat de haute qualité environmentale (établies par l’association HQE), des personnes issues des villages de Sirkali affectes par le Tsunami ont été choisies pour réaliser une partie de l’enquête de terrain.

Une formation de 2 jours leur a été délivrée pour qu’ils s’approprient l’objet de recherche et la méthodologie qui insiste sur le côté non directif des échanges avec les habitants.
Ces personnes implantées dans le paysage social du terrain qu’ils étudient auront des facilités pour communiquer avec la communauté locale et comprendre les opinions de chacun et la situation de la communauté.

Des réunions de village seront organisées sur le thème de l’habitat par le personnel d’ISED et Praxis, les 2 partenaires d’A&D actifs dans le développement social rural.

Des informations complémentaires sont collectées auprès de 2ndes sources telles que les institutions politiques locales ou les services de recherches académiques.

La formation des enquêteurs locaux ne s’arrête pas après deux jours. Ils vont participer a une séance destinée a approfondir la méthodologie d’interaction avec les habitants lorsqu’ils auront réalise la moitie des entretiens prévus. Ainsi leur propre expérience viendra enrichir le débat de la formation. Des enquêteurs du district de Kanyakumari vont eux aussi participer à la même formation avant et pendant l’accomplissement de leur travail.

Maintenant les enquêteurs de Sirkali récoltent des données localement qui sont compilées et analysées par l’équipe d’A&D. Cette étude sera refaite dans un an pour connaître l’impact des activités d’A&D et de ses partenaires sur l’amélioration de l’environment bâti.



ASFInt

Association membre du réseau Architecture sans Frontières International