Traversée du désert (part V)

2005

Groupe de travail : Csilla Kiss ,


Pir Shaikh Keryo Pandhari, Badin : une mosquée et deux jarres en terre pour conserver l’eau. Un lieu de haute solitude. On me raconte des histoires que j’ai l’impression d’avoir entendues plus tôt, d’un temps où la région accueillait plusieurs lacs, d’une terre fertile et d’un ciel rempli d’oiseaux.

Ce village a été parmi les plus affectés par le cyclone dit 2A qui a frappé la région au mois de mai 1999.



Portfolio



Articles

Épilogue

Le mouvement populaire contre l’occupation de cette région côtière par l’armée pakistanaise a conduit à la décision du Président du pays, le Général (...)

Le Delta (part III)

Le village de Keti Bandar est protégé par une jetée. À quelques centimètres au-dessus du niveau de la mer, il n’est pas à l’abri des fortes marées ni (...)

Le Delta (part IV)

Plus loin, un autre village, celui de Hadji Youssef Katiyar. Il s’y est installé en 1950 avec les membres de sa famille. Il aimerait bien migrer, (...)

Le Delta (part V)

Sur l’autre rive, clouées aux berges du village de Tahr Omar Khan, les souches des quelques arbres géants ont été grugées par l’eau de la mer. Aucune (...)



ASFInt

Association membre du réseau Architecture sans Frontières International