Diagnostic et préconisation sur l’habitat parasismique en zones vulnérables (Amérique Centrale, Antilles)

2004


Dans le cadre de la politique de prévention des catastrophes naturelles, élaboration d’une méthodologie de préconisation sur le parasismique, adaptée çà l’habitat plus fragile, auto-construit ou de mauvaise qualité. Adaptation des dispositions techniques à engager afin de réduire la vulnérabilité de l’habitat existant, en se fondant sur l’expérience pratique des pays ayant subi des séismes (Inde, Turquie, Salvador)

Fiche Résumé de stage : Programme International d’Echange sur les Pratiques Architecturales et Urbaines (France/Afrique/Inde)

Etudiant/Jeune Professionnel :Marc-Antoine Senechal,
Ecole d’Architecture de Bordeaux

Organisme d’accueil : A&D

Date : Mai à Septembre 2002

Domaine d’intervention : parasismique, post-urgence

Région/Localité : Paris, France

Objectifs :

  • Trouver des solutions simples, peu onéreuse et facilement transmissibles pour consolider le bâti existent.
  • Développer une stratégie d’intervention, des propositions de consolidation innovantes et spécifiques.

Modalités de réalisation :

  • Etude du contexte de la construction parasismique : recherche documentaire, repérage des techniques et des matériaux innovants.
  • Elaboration de propositions

Contact : Senechal Marc-Antoine



ASFInt

Association membre du réseau Architecture sans Frontières International