Les ateliers du Camp d’été de Nangal

Après une première semaine consacrée à l’exploration de leur environnement, les enfants du village de Tazhanguda ont participé à différents ateliers proposés par l’organisation Nangal durant leurs vacances d’été.

Trois ateliers étaient organisés : arts plastiques, journalisme et art dramatique. Chacun prolongeait les expériences et découvertes de la première semaine, où l’on s’était centré sur 3 thèmes : les déchets, l’eau et l’habitat.

Les participants à l’atelier art plastiques ont commencé par réaliser une maquette géante de leur village, en s’inspirant des cartes réalisées plus tôt. Ils ont ensuite créé des affiches de sensibilisations relatives aux thèmes concernés ; les meilleures réalisations seront réellement utilisés pour des campagnes de sensibilisation à travers Tazhanguda et les villages alentours.

Au cours de l’atelier journalisme, les participants (entre 12 et 16 ans) ont, dans un premier temps, appris les ficelles de leur ‘futur métier’ de rédacteurs et photographes de presse. Ils sont ensuite partis mener leur enquête à travers le village, pour approfondir le travail commencé lors des ‘safaris’ de la première semaine du Camp d’été. Leurs recherches les ont menés jusqu’à Pondichéry, où ils ont visité une ONG qui collecte, trie, recycle et composte les déchets.
Les articles et photos des jeunes journalistes ont été publiés dans un journal, qui pourrait être le premier d’une longue série, vu l’enthousiasme des participants...

Les enfants qui ont choisi l’art dramatique ont écrit et mis en scène un spectacle autour des thèmes choisis ; ils ont été aidés pour les décors par les participants à l’atelier arts plastiques.

Le camp s’est clôturé avec une célébration finale, où les villageois ont assisté à la représentation du spectacle, admiré les différentes productions des jeunes participants, et lire leur premier journal.