veerapagupathy, un projet qui touche à sa fin

2006

Groupe de travail : Jerome Skinazi (LinkedIn),


Bien que les maisons soient déja terminées et données aux bénéficiaires, il reste encore quelques travaux à finir.
la reprise et fin du chantier est imminente.

Après la cérémonie de remise des maisons qui a eu lieu le 27 aout 2006, jour de Ganesh Chaturti, moment de l’année particulièrement favorable au départ d’une nouvelle activité, le village de veerapagupathy a accueilli une partie de ses futurs habitants.

Si le projet de reconstruction en lui-même n’est pas encore totalement fini, chaque bénéficiaire a pris possession de sa maison et y a exécuté la cérémonie, traditionnelle au Tamil Nadu, qui consiste à faire bouillir et déborder du lait d’une marmite, symbole d’abondance.

Les habitants ont commencé à prendre possession de leur nouvelle maison, construisant des appentis en bambou et feuilles de cocotiers tressées, ou avec des matériaux récupérés sur les abris temporaires, afin de faire leur cuisine. Aucun des bénéficiaires à veerapagupathy n’a choisi d’avoir de cuisine construite par nos soins, préférant plutôt une solution externe a la maison, la cuisson se faisant traditionnellement exclusivement dehors.

Malgré les efforts pour parvenir à terminer la totalité des taches pour la date de la cérémonie, une partie des installations a du être remises a après la cérémonie. Ainsi, une partie des connections électriques individuelles sont encore a installer, quelques portes de toilettes, le système démonstratif de récoltes des eaux de pluies qui sera mis en place pour la salle polyvalente, et plus important le raccord au réseau d’eau municipale.

En effet si le réseau à l’intérieur du lotissement est terminé, le panchayat doit encore venir faire le raccord avec son réseau de distribution. Plusieurs petits ralentissements administratifs sont à l origine de ce délai, principalement lié à l’état des routes et a leur cession par les villageois aux autorités locales.
Aujourd’hui, les villageois sont dépendants d’un robinet à l’entrée du site pour l’eau potable. En revanche, venant d’un forage privé non loin du village, de l’eau est disponible sur site pour les autres besoins. C’est cette même eau qui a été utilisé lors du chantier qui est aujourd’hui encore utilisé par les habitants. 2 des 3 bassins construits pour le chantier ont été provisoirement laissés.

HTG après 1 mois d’arrêt s apprête à reprendre et finir le chantier de veerapagupathy, tandis qu’A&D examine la possibilité de continuer de travailler sur le site pour tenter de répondre à d’autres besoins exprimé par la communauté.





Articles

Le chantier de Veerapagupathi - la construction des fondations

La communauté villageoise participe de plusieurs façons au chantier. Le sol du site du nouveau village est constitué principalement de sable. Une (...)

La fabrication traditionnelle des briques de terre cuite

Un atelier de fabrication a 10 Km de Nagercoil sur la route de Madurai.

Le chantier de reconstruction du village de Veerapagupathi arrive au bout de sa première phase

Les fondations des 56 premières maisons sont déja presque terminées sur le site du nouveau village.

Choix des différents types de maison

Les habitants choisissent des caracteristiques de leur future maison



ASFInt

Association membre du réseau Architecture sans Frontières International