Situation du chantier à Arunthangavillai au 2 novembre 2006

2006

Irisha Aroutcheff


La finition des 23 maisons progresse lentement, d’une part du fait des pluies mais aussi dû à une pénurie de matériaux à une certaine période...

Toutes les maisons en sont au stade de finitions, 7 sont au niveau des toits, le travail de crépit et des sols va pouvoir commencer. 10 ont été crépit et 6 restent à crépir, les sols sont achevés.

Il s’agira pour finir d’effectuer les branchements électriques, placer les portes et fenêtres, chauler les murs intérieurs et extérieurs et installer les toilettes.
L’équipe technique a terminé le design des fausses sceptiques, il y en aura une pour deux maisons. Son système a été élaboré pour être le plus écologique afin de préserver les sous sols.

Le drainage construit il y a environ 8 mois est encombré, d’une part du fait du chantier mais également il semblerait que les villageois n’assurent pas son entretien ce qui empêche l’eau de s’écouler suffisamment et la fait stagner favorisant ainsi entre autre la naissance de moustiques.
A&D assurera donc le nettoyage du drainage et chaque maison située devant le drainage devra par la suite assurer son entretien.



ASFInt

Association membre du réseau Architecture sans Frontières International