Situation du chantier àArunthangavillai au 3 mars 2007,

Le chantier est ralenti dà» àplusieurs facteurs mais certains des bénéficiaires ont cependant commencé àinvestir leurs nouveaux murs.



2007
 Irisha Aroutcheff

Les 23 maisons sont terminées et la chaux a été passée sur toutes les parties crépies des murs extérieurs et intérieurs, une deuxième couche àlaquelle sera ajouté des pigments de couleurs devra être passée. Les bénéficiaires viennent d’exprimer le souhait de crépir la totalité des murs extérieurs, ce qui sera fait.

Le travail de menuiserie concernant les volets et les portes est en phase terminale.

La seule composante restante est les raccords sanitaires.
Il était prévu, pour un souci écologique, d’installer un système DEWATS pour le traitement des eaux usées du groupe de maison se situant au centre du village.
Il était prévu que le terrain nécessaire àson installation ainsi que celui nécessaire àla construction du centre communautaire soit mis àdisposition par le Panchayat. Ce terrain avait été accordé, cependant des problèmes internes au bureau du Panchayat ont mis en suspend la cession de la terre pour une durée indéterminée.
La situation actuelle des maisons dépourvue de système sanitaire ne pourra pas attendre que le conflit soit démêlé.
L’équipe sur le terrain a décidé, àcontre cÅ“ur de fournir des fosses sceptiques àtoutes les habitations. Elles ont été dessinées de façon àêtre le plus rationnel possible. Elle ont une forme ovale ce qui utilise moins de matériaux qu’un rectangle, une chambre a été ajoutée afin de purifier davantage les eaux usées.

Les bénéficiaires n’était pas persuadés du bon fonctionnement et du maintient du DEWATS ces dernier sont, eux, satisfaits d’avoir une fosse sceptique.
A ce jour 8 maisons sont raccordées àleur fosse sceptique, 15 maisons sont en attente de la leur.

Restera àattendre la décision du Panchayat pour la mise àdisposition d’un terrain pour la construction du centre communautaire.





Portfolio