Bhola Colony, Rehri (part I)



2005
 Csilla Kiss

Un village de pêcheurs. Un désert. La colonie Bhola, àRehri est principalement composée de migrants venus du Delta de l’Indus, une centaine de kilomètres plus loin.

Mohammad Jumman est pêcheur. Je lui demande de me raconter la vie dans le delta.

" On dit que les gens y vivaient d’agriculture, que leurs terres étaient fertiles. Moi, je n’en sais rien. Il faut parler aux vieux pêcheurs qui sont au large. "

" Je suis née àKanoon Shan, près de Keti Bandar. Nous nous sommes installés ici parce qu’il n’y avait plus d’eau. Là-bas, je pêchais, c’était la seule activité possible. Mais il n’y avait pas de marché pour le poisson et c’était trop difficile de se rendre àKarachi. "

" Ici, nous vivons mieux qu’àKhanoon Shan. Il manque toujours l’électricité et les latrines, mais nous avons l’eau potable et il y a l’école primaire pour nos enfants. "

Mohammad Jumman a huit enfants : quatre garçons et quatre filles.





Portfolio