Portraits de villageois

2006

Caroline Dalcq


Au cours de leur travail, les activistes et les volontaires d’ISED rencontrent en permanence des villageois ; ils les informent, les écoutent, les conseillent. Ces rencontres leur ont inspiré l’écriture de ‘Portraits de villageois’.

Ils parlent d’un pêcheur, d’un potier, d’un petit agriculteur sans terre, d’un berger... Ils retracent leur histoire, décrivent leur vie au quotidien, les difficultés auxquelles ils font face, l’aide dont ils ont besoin.

En lui donnant un visage concret, ces portraits aident à mieux comprendre la situation dans les petits villages de la côte Tamoule.



ASFInt

Association membre du réseau Architecture sans Frontières International